• The concubine

     

     

    Je suis souvent paresseuse, à tort, avec les films asiatiques. Parce qu'ils sont généralement en VO et, même s'ils sont sous-titrés, mon premier réflexe est de zapper vers des choses plus accessibles.

    Pourtant, je passe toujours de très bons moments, comme ici avec The Concubine.

     

    Ne vous fiez pas trop au descriptif ci-dessus qui est en français. Le film de 2012 est Coréen, EN coréen (enfin : je suppose, puisque le film vient de Corée du sud. En tout cas, c'est une langue asiatique à laquelle je ne comprends rien), sous titré en anglais.

    Un roi sans héritier, une reine mère manipulatrice d'une cruauté illimitée, un frère de roi fragile, une jeune femme amoureuse, un amant sacrifié. De l'intrigue, du pouvoir, de la manipulation, du sexe, de la jalousie, de la vengeance, de l'hémoglobine ...

    C'est violent. J'ai souvent fermé les yeux. Mais c'est très bien foutu, comme dans tout bon film asiatique qui se respecte, comme je l'écrivais plus haut. Complexe, cruel, il tient ses deux bonnes heures sans difficulté. Une fois qu'on a intégré les personnages et leur rôle (ça a été ma difficulté au départ), on est pris par l'action et on s'y attache.


     

     

    « Pendant ce temps, ailleurs ...Quiiii veut'l'programme »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Avril à 08:59

    salut

    et aucune scene de kung fu,

    c'est fou hou hou hou

      • Lundi 17 Avril à 04:29

        Hello, non, pas de kung-fu mais des tortures bien savantes ........................

    2
    Jeudi 13 Avril à 15:14

    J'aime ce genre de film. mais oups, vu mon niveau d'anglais, moi y va rien comprendre!!

      • Lundi 17 Avril à 04:30

        C'est vrai que le sous titrage anglais, ça fait bosser un peu. Mais c'est une bonne technique aussi pour pratiquer et améliorer le vocabulaire.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :