• Shame on me !

     

     

    Si tu savais comme j'ai honte ! Mais honte ...

    Hier, j'ai commis un délit. Je suis devenue une criminelle. J'ai volé une grande enseigne au logo bleu-blanc-rouge, celui où se devine une ancre ou un C comme ... selon comment on regarde.

    La tête dans le coton (faut il toujours que je le précise ? J'ai TOUJOURS la tête dans le coton), je suis allée faire quelques courses pour le week-end. Au rayon pinardier, j'avise un joli Quincy et je raffle trois bouteilles au prix de 9€ la bouteille plus ou moins. Puis je réalise que je n'ai plus de rosé pour ma conso personnelle (celle que je biberonne avant de me coucher pour mieux dormir) et j'ajoute quatre Côte de Provence à mon charriot. Revenant sur mes pas, je tombe sur un petit Muscadet et je décide d'en prendre une bouteille pour cuisiner. Pas pour boire, j'te dis. Pour mettre dans les plats. Pour cuisiner. Parce qu'il faut toujours avoir un 'tit blanc près de soi quand on prépare un 'tit plat. Coût du muscadet : 3,40€. Ca, c'est fait. J'oublie et je poursuis mes achats.

    Arrivée en caisse, pour la première fois, je fais un truc que je ne fais JA-MAIS ! Habituellement, quand j'ai du vin, quand bien même j'ai plusieurs bouteilles de la même étiquette, je les sors consciencieusement une à une. Parce que je suis honnête moi, madame. Enfin ... j'étais. Et à chaque fois, c'est limite si je me fais pas engueuler par la caissière (pardon ! l'hôtesse de caisse) qui m'explique que " mais madame c'est trop lourd, ça abîme le tapis et ça vous fait mal aux bras ! ", qu'il suffit d'en passer une au scanner et de dire combien j'en ai dans le charriot.
    Bin du coup, hier, je sais pas ce qu'il m'a pris. Ah ! si ! je t'ai pas dit. Je me tape une double tendinite depuis début janvier. Une à chaque bras. Du coup, qu'est-ce que je rigole ! Et du coup voilà : j'ai vraiment mal aux bras. So, j'ai pris une bouteille de blanc, une bouteille de rosé et j'ai dit : " Y'en a quatre de chaque ". La fille a regardé vite fait l'intérieur du charriot, compté, scanné, multiplié et hop ...

    Retour à la maison, j'étais claquée. J'ai mis ce qu'il fallait au frais et le reste a dormi dans les sacs. Ce matin, au moment de ranger, je réalise l'atrocité de mon acte de la veille. Je vérifie mon ticket de caisse. Oui, c'est bien la bouteille de muscadet, la moins chère qui a été scannée et multipliée par quatre. Ce qui fait qu'au lieu de (3x9,30 = 27,90) + 3,40 = 31,30€, j'ai payé 4x3,40 = 13,60€. J'ai donc volé 17,70 €.

    Que dois-je faire ? Me contenter de penser : et alors ? I' parait que c'est tendance comme réflexe, en ce moment.

    J'ai honte.

     

    « Une journaliste RTL écrit un article très gênant sur le futur roi d'angleterre.Lol ! »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Mars à 15:15

    Hé bien tu vois, ça me perturberait pas le moins du monde ça, car  je ne fraude pas, ni ne vole non plus mais si y  a erreur de la caissière ou comme ce qui t'es arrivée, hé bien tant pis, car le nombre de fois que les enseignes ne mettent pas à jour les promos en caisse, et si tu vérifies pas hop dans leur poche et bizarrement jamais en ta faveur c'est  étrange et si souvent que forcément c'est voulu, du coup tant pis pour eux.

     

    Aie la tendinites, en plus une de chaque côté ça m'est arrivé ça fait super mal et que d'un côté pourtant et rien n'y faisait, médocs, kiné.. jusqu'à un ostheo et là fini!! alors tente, bises et tu diras

      • Dimanche 19 Mars à 00:30

        À h oui tu as raison. Pour les promos et pour l'ostéopathe. Pour les promos, bah...je vérifie jamais mon ticket, je le perds avant de quitter le magasin, alors ...

        pour l'ostheo c'est vrai aussi, il faut que j'essaie. 

        J'ai eu une tendinite au coude gauche il y a 7 ans, que j'ai traînée pendant trois ans. Je n'en pouvais plus. J'avais eu sans succès une infiltration et je n'avais pas récidivé parce que je ne sais pas, je n'aimais pas l'idée + j'ai du mal à prendre rdz vs pour aller chez le médecin, raconter ma vie, me faire tripoter, toussa... ça m'ennuie, je préfère souffrir. C'est moins marrant mais ça va plus vite.

        quand elle a enfin disparu, whouah le soulagement, je te dis pas. Mais du coup, je pensais chacun de mes gestes, j'étais plutôt prudente pour qu'elle revienne le plus tard possible. Car je savais qu'elle reviendrait, cette pouffiasse. Bin bingo! Elle est revenue. Et avec une copine. Et je sais exactement quand. C'est le jour où j'ai viré le sapin de la maison pour le brûler dans le champs. Deux jours après le départ des enfants. Je l'ai traine sur plusieurs mètres et le lendemain ... blaaaam . D'abord le bras droit et quelques jours plus tard le gauche.

        Tout ça, c'est que du psy. Le corps ne fait qu'exprimer ce que la tête refuse d'admettre. C'est pas compliqué. Depuis 7 ans, je pars en vrille alors que je n'avais jamais eu l'ombre d'un rhume ou quoi que ce soit de ma vie ou si peu. Il fallait bien que je sois punie un jour pour en + hygiène vie déplorable = qualité alimentaire, sommeil, alcool etc... je sais tout ça....il faut que je me reprenne en main. Je reviens mi avril et j'irai voir un ostéopathe. Tu as raison.

    2
    Vendredi 17 Mars à 18:12

    Si seulement nos politiques avaient la même conscience ! Ce que vous avez fait n'est pas grave. Donnez-moi quelques bouteilles et...je ne dirai rien ! Le vol et la complicité sont de très vilains défauts (comme s'il y en avait des beaux !!!)

     

     

              Ne vous tracassez pas, on mettra ça sur le compte de votre tête ! ça peut arriver ! !!!

              En plus, on dirait qu'il faut aller vite pour écrire !

      • Dimanche 19 Mars à 00:34

        Ah non ah non alors ! M'agite, je refuse ces petits arrangements entre amies. D'abord parce que ce n'est pas bon pour votre diabète, et ensuite parce que vous ne voulez quand même pas vous retrouver au violon par les temps qui courent, non ? Imaginez un peu ! Ces lieux pourvoyeurs de terroristes.... j'aurais l'air malin de découvrir votre tête au JT de 20 h, cagoulée et armée jusqu'aux dents, tout ça parce que vous auriez eu de mauvaises fréquentations en prison, tout ça à cause d'un peu d'eau et de raisin ....

    3
    Samedi 18 Mars à 09:15

    bonjour les amis

    pas ta faute, Leonie,

    la caissière n'avait qu'a faire attention,

    tu as été honnete et l'erreur n'est pas consciente,

    ce n'est pas comme nos politiques qui font des erreurs mais continuent  a mentir

    a dire que ce n'est pas pécher

     

    comme penitence apres trois pater et deux ave

    tu iras te faire offrir un costume de 13 000 euros par Fillon he ou un voyage a Las Vegas par Macron intello

     

    4
    Dimanche 19 Mars à 00:37

    Ah aha! J'ai réalisé après coup que c'était la foire aux vins du coup j'y suis retournée ce matin avec le père Michu pour faire le plein.... j'ai suivi vos conseils. Et j'ai changé de caissière surtout.

    5
    Mardi 21 Mars à 09:15

    j'imagine ta surprise déconcertée rattrapée par la honte...

    pour la culpabilité par contre, laisse-tomber, c'est pas bon pour les tendinites...

     

    6
    Lundi 27 Mars à 15:48

    excellent le surveillant des commentaires !

     

    7
    Lundi 29 Mai à 08:57

    salut

    je reviens partager cette honteuse volerie de dame Michu,

    point votre faute brave dame

    c'est la caissière qui a mal fait son boulot, et pis c'est toute



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :