• Ne pas perdre la fesse.

    Avec le temps, j'ai appris (un peu) à ne pas me démonter, quelle que soit la situation.

    Ce n'est pas toujours très naturel. Il y a des situations imprévues qui sont plutôt plus destabilisantes que d'autres.

    Ainsi dimanche dernier, après avoir longuement papoté avec un visiteur très intéressé par ma technique de travail, je me baissais naturellement pour lui montrer une chose précise sur un travail donné quand tout aussi naturellement, sans que je ne demande rien, un craquement s'est fait entendre au niveau de mon entrejambe. Rester digne, je te dis, en toute circonstance. C'est ce que j'ai fait, me relevant rapidement en espérant que personne d'autre que moi n'avait vu ou remarqué le malaise dont je venais de faire l'objet. J'ai béni le gilet que j'avais emporté le matin même à cause de la fraîcheur sévissante au moment où je partais. Je l'ai prestement noué autour de ma taille d'un air des plus décontractés, en tout cas, c'est ce que j'espérais montrer. Apparemment, j'ai eu bon. Le visiteur m'a encore tenu la jambe (si je peux dire ainsi) un bon quart d'heure, ce qui m'a paru considérablement long. J'ai du me baisser une fois encore sur la même pièce et malgré la précaution prise, j'ai entendu un nouveau déchirement. L'inconfort rendait sa gestion stressante ...

    Enfin libérée de toute contrainte sociale, j'ai pu m'éclipser pour vérifier que en effet, le tissu de mon jean avait cédé sur une dizaine de centimètres, pile poil au niveau de l'entrejambe, certainement excédé par les excès en tous genres commis depuis ce début d'été.

    J'ai fait les trois dernières heures quasiment comme un soldat de plomb, ce qui, avec la chaleur du même nom qui finalement avait décidé d'étouffer l'espace non ventilé dans lequel nous nous trouvions, n'a même pas réussi à me faire perdre les kilos mal acquis responsables de ma mésaventure.

    Lol.

    Mais jaune quand même.

    « Tu parles d'un hommage !Se faire son cinéma ... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Septembre à 09:31

    Salut

    moralité - ne pas mettre des habits trop serrés

    et ce fut le destin fort entre tes caisses (2 contrepèteries)

     

     

    bon weekend

    2
    Magitte
    Vendredi 1er Septembre à 16:23

    Quelle mésaventure qui m' aurait fait rougir de honte....et pourtant, à mon âge, "on en a vu d'autres"! 

    Je vous plains!... Pas drôle de faire voir ses charmes à tout venant ! .

    Allez, remettez-vous, n'y pensez plus.....Après tout, votre "client" a pu apprécier ce que vous vouliez lui montrer ! Ce sont toujours les choses cachées qui sont le mieux !!!C'est ce qu'on dit......

      • Samedi 2 Septembre à 02:40

        Je ne suis pas à plaindre, je vous assure ! Je vous le dis: j'ai aporis à ne pas me démonter....  Comme dit notre bonne reine d'angleterre: " never explain, never complain ".... 

    3
    Samedi 2 Septembre à 02:38

    Le festin fort entre tes fesses... J'ai bon ?

    Ne pas.mettre d'habits trop serré.... Pfffff....je voudraus bien t'y voir ! On voit bien que t'es pasnune fille. C'est pas toi qui a pris 5 kg en trois semaines !

      • Samedi 2 Septembre à 10:11

        hello

        je passe en vitesse donner les solutions de la contrepeterie

        01

        fut et caisses (changer le F et le C, pour CUL et FESSES)

        02

        destin et fort (changer le D et le F, pour FESTIN D'OR)

    4
    saby
    Samedi 2 Septembre à 07:58
    Les petits fours Leonie ? Ne tend plus la main voyons ... résiste! !!
      • Mercredi 6 Septembre à 03:32

        Les petits fours, les petits fours ... bah ! Pas que, hin ...

    5
    Samedi 2 Septembre à 22:24

    J'adore cette prose... décrire de façon littéraire le craquement d'une couture ! Il est heureux qu'il y ait une abrogation de l'interdiction du port de pantalon par les gentes dames datant du 17 novembre 1800, sinon j'aurais été dans l'obligation de signaler cette anecdote aux autorités compétentes... Merci pour cet excellent billet.

      • Mercredi 6 Septembre à 03:33

        Lol ! Je l'ai échappée belle, alors ! he
        Merci cher ami, d'avoir été sensible à ma ... sensibilité ! re-he !

    6
    Lundi 4 Septembre à 09:43

    hello

    tes visiteurs ne sont pas tombés dans la fosse avec tes caisses (contrepèterie) he

      • Mercredi 6 Septembre à 03:34

        La fesse avec les cosses ?

        ...

        Tu m'énerves, des fois ! Mais tu m'énerves !!!! Je comprends toujours rien ! cry

      • Mercredi 6 Septembre à 10:51

        hello

         

        solution

        dans la cause avec tes fesses

    7
    Mardi 5 Septembre à 13:30

    Ben tu vois, je pense que c'est tout à fait le genre d'aventure qui pourrait bien m'arriver en ce moment !!! he c'est fou ce que la chaleur peu nous faire gonfler parfois !!! ben oui, la chaleur...quoi d'autre hein ????? les glaces, les apéros ???? non..... la chaleur !!!

    Toujours est il qu'en effet tu as du être contente de rentrer chez toi !!!

    Bonne fin de journée

      • Mercredi 6 Septembre à 03:34

        ... et de filer prendre une douche, enfin !!! Ah, ça : OUI !!!! T'imagines même pas !

    8
    Samedi 9 Septembre à 17:47

    faut arriver à tenir bon quand il t'arrive un truc pareil :  chapeau m'dame !

    c'est marrant des trucs serrés y'en a de moins en moins dans mes armoires : ça me donne trop chaud  he

     

      • Dimanche 10 Septembre à 01:58

        Je sais pas comment tu fais. Moi, y'en a de plus en plus ...

      • Dimanche 10 Septembre à 11:27

        he he  (bin : c'est plus efficace l'orange bleue ?)

        en vrai... ça fait quelques années que j'achète qqs tailles au-dessus, je supporte plus le serrage !  

         

      • Dimanche 10 Septembre à 13:13

        Depuis bientôt deux ans, mon rythme est bouleversé et désorienté et je vis beaucoup à l'étranger + cet été plusieurs mariages, des rencontres, des repas etc ... tu prends un kg et le temps de réaliser que tu dois faire gaffe et le zigouiller rapidement, tu prends le deuxième etc ... tu sais comment ça se passe ... Non ?

        5 kg (= une taille) en trois semaine ne te laissent pas beaucoup le temps de faire du shopping ...

        Mais depuis ce post, bin c'est bon, j'ai reperdu quatre délinquants. Normal, je suis pas chez moi et la bouffe est dégueulasse ... ça aide ....



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :