• Etrange (whooohoohoooooo ... )

    Je galopais tranquillement au volant de Tornado quand j'ai été arrêtée par un bleu. J'ai d'abord eu ce réflexe étrange : je me suis méfiée.

    Est-ce parce que je savais n'avoir commis aucun délit ? Parce qu'il était tout seul à priori (dans les films, ils sont toujours par deux) ? Je me suis dit : why me ? Avais-je un look de Djihadiste ? Tornado commence-t-il à marquer son âge ?

    C'était bien un contrôle aléatoire : à la gueule du client, donc (merci pour moi), ou du véhicule (merci pour lui), voire les deux (merci pour nous).

    " Bonjour Madame, veuillez couper le moteur, dire bonjour, un grand sourire, vous avez les papiers du véhicule ? "

    Tout ça d'une traite. Ma défiance s'est renforcée. J'ai cherché mes papiers dans mon sac et le deuxième larron du coin de l'oeil autour de moi, puisque dans les films, ils sont toujours par deux, les gars. Mais je ne le voyais pas.

    Le gars prend mes papiers, ainsi que son temps.

    " Ah !? Vous êtes de Versailles ? "

    Il me gonflait déjà. J'ai été à peine aimable et lui ai parlé comme à un con : " Non. Je suis NEE à Versailles. 

    - Ah oui. "

    Il a continué à prendre son temps et moi à regarder discrètement autour de moi.

    " Vous habitez où ?

    - Bin comme c'est écrit sur la carte : à Troudukiouléflo.

    - Ah oui ! Ah ? Vous êtes d'ici ? " sur un ton ... con. Qu'est-ce que ça avait d'étrange que j'habite l'endroit où il m'arrêtait ? J'ai pas compris.

    Il a encore continué à prendre son temps en examinant ma carte grise, comme si elle était fausse. 

    - Vous habitez où à Troudukiouléflo ?

    - Bin, c'est marqué, non ? Je suis rue Dukoinperdu .

    - Oui, mais où ? A quel numéro ? "

    Il me gonflait tellement que je n'avais pas envie de lui donner plus de précision sur l'adresse. Je me suis contentée de répondre de façon laconique.

    " Y'a pas de numéro. "

    " Moi aussi, j'habite à Troudukiouléflo "
    Il me gonflait, mais il me gonflait grave.

    " Ah bon ? Super ! Dans ce cas, vous savez qu'il n'y a pas de numéro 

    - Ah si. Moi, j'en ai un "
    Cette simple réponse, en bon flic que je ne suis pas, m'a donné une indication sur son adresse.

    Il a insisté. Je lui ai accordé la précision qu'il demandait : " Au dessus du lavoir ".

    " Ah oui ! Je passe devant tous les jours. C'est votre mari que j'ai du voir hier. Il avait pas l'air content ".

    Ca fait toujours plaisir d'entendre dire que son mari a une tête de con, surtout de la part d'un flic qui n'inspire pas confiance. C'est à ce moment là que j'ai aperçu, plus loin en contrebas, sur le trottoir d'en face, le deuxième larron, celui qu'on voit dans tous les films.

    Je me suis un peu décontractée. Un peu. Je trouvais ça long et sans intérêt.

    Il ne m'a même pas demandé mes papiers d'assurance, n'a pas vérifié la validité de mon macaron, n'a pas fait le tour du véhicule. Il a juste pris son temps pour déchiffrer ma carte grise puis me l'a rendue.

    " Merci.

    - Dites moi, il s'est passé quelque chose que j'ai pas compris ? J'ai eu un comportement répréhensible ? Vous m'avez arrêtée pour quelque chose de précis ?

    - Non. Délit de sale gueule. Je m'ennuyais à force de ne voir personne et vous êtes arrivée. MOUHAHAHAAAAHAHAAAAHAAAA !!!  (c'est comme ça qu'il a ri).

    - Et bin en tout cas, vous avez de l'humour. On n'a pas trop l'habitude, faites attention ".

    Alors que je remettais le contact, il s'est mis à hurler littéralement :

    " MAIS CA VA PAS DURER ! DEPECHEZ VOUS DE DEGAGER ! "

     

     

    Ma vie est passionnante, toujours pleine d'imprévus.

     

     

     

     

    « C'était mieux avant ...Oh ! my gode ! »

  • Commentaires

    1
    Magitte
    Mercredi 21 Juin à 10:44

    Ben, quelle histoire ! Et pendant ce temps, les djihadistes vont et viennent  ! sans être inquiétés eux ! Ils font le plein d'armes et de toutes ces choses qui peuvent leur être utiles ! 

    Quelle époque !J'admire  votre esprit inventif ! 

     

      • Mercredi 21 Juin à 11:27

        C'est que à force de chocs répétés, j'ai été formée très tôt à la prévention, c'est souvent dommage d'ailleurs. D'autant que ça ne me sauve de rien du tout, parfois, ça ne marche pas.
        Mais ce gars était particulièrement bizarre. Je me suis même immédiatement demandé s'il n'était pas sou contrôle et de le voir seul ne m'a inspiré aucune confiance, jusqu'à ce que je découvre le collègue. Mais là encore, seul ou à deux, ça ne protège de rien.

    2
    Mercredi 21 Juin à 11:01

    Ben.....tu hurles comme un Loup .

    Imagine le nombre de fois où ce que j'ai été contre le lait...Gitan...pendu d'avance....Gitan gibier de potence...dans ma tête (qui à cette époque ne raisonnait pas comme maintenant....elle été vide)je me chantais façon "aveugle de the voice" le nombril des femmes d'agent?  d'un Georges nommé BRASSENS;

      • Mercredi 21 Juin à 11:41

        Bin c'est ce que je me suis dit figure toi !
        J'ai bien pensé " aux autres " (pourtant, c'est pas mon style) et j'ai vite imaginé les quart d'heures qu'ils passaient quand ils tombaient sur des flèches identiques ...
        Je ne connaissais pas du tout cette chanson.

    3
    Mercredi 21 Juin à 11:35

    Salut

    allez une petite contrepeterie pour rire avec l'agent policier

     

    alors mon agent est-ce que tu m'ouïs ?

     

    4
    Mercredi 21 Juin à 14:20

    Visiblement ce type te draguait, pas finement et abusant un peu de son pouvoir. J'aime pas ces gars là. Bisous

      • Mercredi 21 Juin à 21:00

        LOL ! Celle la m'avait complètement échappée ! Je crois qu'il était bête tout court, sans raison particulière.

    5
    Mercredi 21 Juin à 14:23
    Alice l-p
    Alors mon amant est-ce que tu jouis
      • Mercredi 21 Juin à 16:02

        BRAVO c'est ça

      • Mercredi 21 Juin à 16:26

        Merci. Mais tu sais, j'ai appris à lire dans l'album de la Comtesse 

      • Mercredi 21 Juin à 17:21

        C'est ton côté Royaliste !

      • Mercredi 21 Juin à 18:02

        Ben oui, forcément

      • Mercredi 21 Juin à 21:01

        Bin voilà ! A chaque fois, je me dis que finalement c'était super facile. Pourquoi j'ai pas le cerveau pour les trouver ?

    6
    Jeudi 22 Juin à 16:03

    C'est parce que tu n'as pas l'esprit mal tourné 

      • Jeudi 22 Juin à 18:17

        Pourtant j'ai une tête de bite. je pensais que ça m'aiderait ...

      • Jeudi 22 Juin à 18:26
        T'es con de fois ! J'ai pouffé !


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :