• Black friday

    Si j'ai une qualité, une seule (du point de vue d'un homme), c'est que je ne suis pas une shoppeuse.

    Je DETESTE faire les courses. Sincèrement, je n'y prends aucun plaisir et c'est toujours sous la contrainte d'une obligation quelconque que j'achète ceci ou cela. Ne vas pas te méprendre non plus : je ne suis pas radine pour autant. Ca n'a rien à voir. C'est juste que : ça m'emmerde royalement ; que je trouve ça tout à fait futile et inintéressant ; que mon seuil de tolérance en matière de confrontation populaire est très, très bas ; que je m'ennuie vite de tout et que faire du shopping pendant plus d'une heure ... c'est juste pas possible ; que d'imaginer de faire la queue pour payer un achat, quel que soit son intérêt, quelle que soit sa nécessité ou son importance, me pèse, mais me pèèèèse, j'ai juste la flemme, tu vois ; que je préfère rester à glander chez moi en guenilles plutôt que de faire trente essayages divers et variés pour avoir un look soi-disant présentable en toute occasion. Bref. Je te le répète : ça m'EM-MER-DE ! Le simple fait de penser à tout ça me fatigue.

    Seulement voilà : en ce moment, je suis pas chez moi. Pire ! Non seulement je ne suis pas chez moi mais " en plus " je suis dans l'un des pays du Black Friday.

    Bref ...  aujourd'hui, je suis allée me balader ... 

    Ayayayyyyy ...

    Le black friday n'a pas attendu vendredi, le traitre : il a commencé cette semaine et il est absolument PAR-TOUT ! Mais PAR-TOUT, je te dis ! Et terriblement efficace.

    Je voulais faire plaisir à ma fille qui rêvait de " chaussettes de lecture ". Tu sais ... ce truc très amerlock, ces grosses chaussettes que tu enfiles pour regarder la télé, qui te tiennent bien chaud aux pieds, te donnent un air fille d'à côté-relax-bonne copine-toussa (et anti-sex, quoique ... ) pendant que tu avales à la louche ton pot de 500 ml de Häagen-Dazs chocolat-chantilly. Je suis passée chez Chapter's, notre Fnac à nous. Enfin ... c'est plutôt la FNAC qui est le Chapter's à eux, vu qu'elle a copié le concept mais on s'en fout, c'est pas le sujet. J'ai trouvé ma paire de chaussettes " cosy " . 40 % off qu'y disaient. Elles étaient initialement à $34,50 (sans la taxe, parce qu'en plus, ici, je me fous toujours dedans avec ces histoires de taxe. 1/ J'oublie toujours qu'il faut la rajouter au prix affiché sur l'étiquette quand tu passes à la caisse et 2/Je ne sais jamais à combien elle est en fonction de l'article (aliment, vêtement, etc ...). Donc, tu rajoutes la taxe siouplé, merci, moi je sais pas compter. Je sais pas compter mais tu me dis 40% de réduc, biiiiinnn ... je te réponds : mets moi une deuxième paire (bin oui : je suis frileuse moi aussi). Je suis repartie avec mes deux paires de chaussettes anti-sex-pro-reading : $46,78 (avé la tax et sans faire la queue).

    Au lieu de ... ah bin ! je sais plus ! je me suis perdue en route. C'est con, des " chaussettes de lecture ", hein ?

    T'es un mec : tu hurles ?

    T'es une fille : tu continues tes courses. Oui ? tape #1. Non ? Toi pas taper.

    Perso, j'ai continué (j'avais que ça à foutre en même temps). Ma fille avait besoin de trucs idiots dans sa cuisine : deux ramequins et un réceptacle à ustentiles pour son égouttoir. Le truc vital quoi. Je m'arrête chez Stokes, où je trouve des trucs sympas, comme deux petits bols à $7,98 pièce HT, un pot qui, me semble-t-il, fera l'affaire pour les ustensiles à égoutter et qui a un look de pot à pop-corn comme ceux que l'on achète au cinéma, pour $14,99 + c'était pas prévu, un jeu de cartes géantissime que je trouve marrant pour offrir à deux gamins de ma connaissance, à $14,99 aussi.

    Bon.

    Arrivée en caisse, la fille m'annonce le total avec les réduc. black friday : autour de $23 au lieu de $45,94 qu'elle dit. Et elle me demande si je suis d'accord. C'est une formule qu'ils ont ici : ils t'annoncent la couleur et te demandent si tu es d'accord pour payer ce que tu dois payer avant de te demander ton code Visa. Ils sont vachement plus polis que chez nous.

    Bien entendu, je suis d'accord. Mais à ce moment là, la fille me tend un bon à gratter. D'habitude, dans les boutiques françaises, je rentre chez moi et je jette le bon à la poubelle avant de l'avoir gratté. Mais là, la fille de la caisse attend. Alors je gratte. Un 30 apparait. " What is it ? " say-je. " I guess this is for my next purchase ". Traduction : " Bon OK je viens plus ou moins de me faire entuber ". Mais là, j'entends : " No. It's added on your actual purchase " traduction : " non ma poule, ce sont 30% qui s'ajoutent à la réduction qui vient de t'être faite ", et je passe pour une bouffonne (l'histoire de ma life). Wha !

    Pour trois francs six sous (anciens), je suis sortie de la boutique légère comme une plume. Du coup, je suis allée m'acheter deux pyjamas bien locaux, tout doux, tout chaud, tout molletonnés (anti sex bien sûr) : un avec des caribous dessus, l'autre encore plus local, à carreaux rouge et noir. La boutique annonçait : buy one, get the second one for 50 %. Arrivée en caisse, tout était à 50%. J'ai rien compris.

    Une fois à l'appart', quand j'ai déballé mes paquets, je me suis rendue compte qu'il y avait non pas un mais quatre pots à pop-corn dans la boîte concernée (cf l'égouttoir à couverts).

    T'as rien compris à mon billet ?

    Je te rassure : j'ai rien compris à ma journée non plus. Je suis en train de faire mes comptes. Je crois que seul le père Michu va comprendre. Moi je suis larguée. Ca doit être ça, le marketing.

     

     

     

    « Vive la liberté !#BalanceTonAlien »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 08:58

    Bonjour la Canadienne Michu

    et bien tu vas revenir avec plein d'objets incongrus et inutiles a la fin de ton séjour chez les cousins

    et ce, grace a toutes ces affaires américaines

     

    rassures toi tu n'es pas la seule a t’énerver en courses et a attendre que tout ça soit fini et au plus vite

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 14:53

        Non, je ne pense pas revenir avec un " tas " de chose inutiles non plus, j'ai un certain sens pratique malgré tout.

        Bon week-end, monsieur le Gaulois.

    2
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 09:36

    Coucou, je suis comme toi  faire les course m'...... aussi, mais là tu as du être contente. Tu nous les montrent tes achats et surtout tes Pyjamas avec les caribous...

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:01

        Wi , plus tard. Là j'ai la flemme he

        (C'est juste un pantalon)

    3
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 13:26

    quand je vois ou j'entends le mot CARIBOU

    je ne peux m’empêcher de penser a Laurent Gerra et son fameux sketch sur la Céline canadienne

    elle raconte a son bébé l'histoire de Couillou le caribou

     

    https://www.youtube.com/watch?v=S0wppThf1E8

     

     bon weekend

     

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 15:02

        Oui, moi aussi, j'y pense :D

    4
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 16:18

    Youhouuuu ...
    Pourquoi personne ne m'a reprise quand je suis partie sur le " Boxing Day ", qui est une autre entreprise commerciale d'envergure se déroulant juste après Noël.
    J'ai rectifié de moi même.
    Avec mes excuses pour ce lapsus : trop de choses en têtes je suppose.

    5
    Samedi 25 Novembre 2017 à 12:46

    Salutations du blue saturday ;)

    gros sourire pour cet article dans lequel je me suis "retrouvée" ! (c'est dingue !)

    Le "boxing day" m'a pas choquée : je l'avais + traduit (conséquemment) par "jour de boxon" he 

    En voilà une aventure sympa ! avec des surprises et des prix sympas ! cool Je suis allée chercher des trucs que j'avais repérés sur le Net (notamment une imprimante). P'tit tour par-ci par-là mais côté prix ça m'a pas super scotchée, j'ai p'têt pas regardé là où il fallait ? Faut dire que un peu trop de monde pour moi, piétiner et attendre que le chaland bouge, c'est un peu pas mon truc ;)

    Tant pis si t'as pas tout compris : c'est un drôle de joli coup !

     

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 21:04

        Attends un peu qu'ils pensent à l'importer en France, le boxing day ... tu feras moins ta mariole, tu vas voir !

        Non mais je vais t'expliquer : ce genre de manif, c'est ni pour toi, ni pour moi. C'est pas pour les filles comme nous. Il faut : avoir du temps pour avoir les nerfs de passer des heures dans les magasins à scruter, fouiller décortiquer, filtrer tout un amas de rogatons mis n'importe comment par les vendeurs parce qu'ils s'en foutent de faire du joli, vu que ça va être la razzia, avoir du pif aussi un peu pour repérer la vraie bonne affaire ... on sait pas faire, c'est tout. A chacun ses compétences et moi je dis qu'on peut pas être bon partout.

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 14:18

        Pipiou, j'ai complètement zappé de te dire que c'est aujourd'hui (cyber monday) que tu dois regarder sur le WEB pour acheter ton imprimante amazon, rueducommerce etc ...

      • Lundi 27 Novembre 2017 à 15:44

        vouiiiiiiiiiiiiii je regarde, merci M'dame Michu ! 

        mais je me connais, j'aurais envie de voir en vrai pour être sûre he

         

      • Mercredi 29 Novembre 2017 à 01:29

        Bin oui, je sais bien mais quand même : alors ?! t'as trouvé ???

        Moi, je me suis achetée un aspirateur robot hier soir. Un truc espagnol, j'ai regardé les commentaires etc et apparemment, c'est un best off sur le marché en ce moment. J'attends de voir la tête du père michu quand il va recevoir ça : je lui ai juste dit qu'il s'agissait d'un aspirateur, mais quand il va se retrouver avec un carton plat de 50 X 50 ... ça va être folklo.

        M'en fous : je serai pas là pour réceptionner.

    6
    Samedi 25 Novembre 2017 à 18:19

    J'adore faire les magasins!! et je fais plus que pendant les soldes maintenant, suis trop bien dans ma campagne!! et par contre ah que  j'adorerais le pyjama caribou, j'adore les pyjamas chauds et pas sexy et surtout, surtout marrants!!! bisous

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 21:08

        Ouais, je sais : je me demande si la dernière fois de ma vie que j'ai VRAIMENT fait les magasins, c'était pas avec toi justement ! Tu vois un peu mon rythme ... et j'ai toujours les achats !!!! (et je pense à toi à chaque fois que je les porte).

        Bin ici, tu serais heureuse, mais heureuse ....  y'a tout le temps un truc ou un machin pour te faire sortir le porte monnaie. Et pour les trucs marrants, tu serais au paradis ! A Londres aussi, je te signale. C'est le même esprit (normal, en même temps). C'est moins loin. Tu devrais en parler au Duc. Ou plutôt, non. Ne lui dis rien. Prends ton jet et barre toi.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :