• And I say to myself : " What a wonderful year ... "

    C'est une année des plus imprévisibles qui est en train de s'achever et s'il reste encore deux mois, je me demande ce qu'il va bien se passer avant d’atteindre la St Sylvestre.

    Ce qui était inattendu en premier lieu, c'est que je fasse le tour de la planète pendant les six premiers mois. C'était peut-être une mise en bouche car depuis l'été, tout s'est accéléré. Même si mon profil ne contribue pas à faire baisser la courbe du chômage, j'ai du boulot par dessus la tête, au point que je n'en dors tout simplement plus. Non pas parce que je suis angoissée mais parce que ce boulot, il faut le faire. Le temps ... le temps, c'est l'outil majeur de l'artisan. Même si cela me semble peu raisonnable à mon âge, je m'en réjouis, évidemment, compte tenu de la longue et pénible attente et de la patience infinie tout autant que incontournable dont j'ai du m'accommoder ces cinq dernières années.

    Je suis enfin heureuse, et je ne m'en plains pas une seconde. Car tout s'enchaîne ... En début d'année, on m'avait confié la charge du pôle communication d'un groupe de collègues. Ca a démarré doucement. Normal, c'était l'hiver, les événements étaient à leur stade embryonnaire. Puis une espèce de boule s'est formée qui s'est mise à grossir et à rouler de plus en plus vite et depuis l'été, j'avoue ne plus toucher beaucoup terre. Tout s'enchaîne, je le répète . Les choses les plus inattendues surviennent. Il y a dix jours, un nouvel atelier m'est tombé dans les bras, à investir pour le tout début d'année 2018. Le deal exige une présence quotidienne sur six jours, ce qui est logique, compte tenu de son emplacement exceptionnel animé et du domaine d'activité dont il est question. Que m'importe ... si contente ! si contente d'avoir enfin une vie qui me ressemble après avoir passé des années à me laisser imposer (ou certainement et plutôt à m'imposer toute seule) celle des autres. Ainsi je me prends à penser que si je dois mourir demain, j'aurais ENFIN eu un goût de béatitude. Cela ne m'était encore jamais arrivé.

    Comme je te le répète encore et encore : tout s'enchaîne ... pas plus tard qu'il y a deux jours, on m'a remis un petit chaton abandonné, trouvé par une amie qui ne peut le prendre chez elle. Moi qui n'ai jamais eu d'animal de ma vie, je (re)joue les mamans pour une petite bestiole qui s’avère être  bien mal en point, chose dont je n’avais aucune connaissance avant qu’on me le confie : race européenne, autour de 7 semaines de vie, 760 grammes ( ! ), les yeux purulents, le nez totalement bloqué ... je te la fais courte : il s'est attaché à moi dans l'instant où il est arrivé, me suivant pas à pas, partout, se blottissant sur mes cuisses ou, quand je suis occupée, autour de mon cou (c'est pas vachement pratique mais ça tient bien chaud) et je n'ai pas eu le coeur de le rejeter. Qui sait ce qu'a vécu ce chaton depuis son début de vie ? Il n'a pas l'air traumatisé, si j'en juge par son comportement avec moi. Alors qu'il dispose de tout l'espace de liberté qu'il veut et dont il a l'habitude, je me demande déjà s'il ne s'agit pas d'un chat d'appartement car il n'est sorti de la maison que pour me suivre et rester près de moi, rentrant dès que je rentre pour, toujours, être à mes côtés. Ou bien ce comportement est la conséquence de son état de santé actuel ? Je l'ai installé dans un nid douillet, j'ai acheté le basique : litière complète de qualité, sac de transport, gamelle pour l'eau, gamelle pour la popotte (pour pas mélanger avec mes trucs à moi parce que hin, bon, quand même ! ) et puis j'ai pris rendez-vous le jour même chez le véto.

    Bon.

    C'est une fille. On est ressorties de chez le docteur avec une douloureuse douloureuse (puisqu’on est dans la série des imprévus, continuons gaiment ... ) et des médocs, antibios, traitement dans tous les sens et pour tout. La pauvre est encore plus mal en point que je ne le pensais (comme je n'y connais rien ... ). Au point que j'ai du la ramener et la laisser chez le véto hier. Elle n'a rien mangé, rien bu de tout le temps où je l'ai gardée et compte tenu du poids annoncé, je pense que ça doit faire un moment que ça dure. Du coup, impossible de lui faire prendre  ses médocs.  La véto est parvenue à lui faire avaler un peu de nourriture quand moi, j'avais peur de la traumatiser. Je pense qu'elle survivra, malgré ce départ très difficile. Et je l'espère. En 24 heures, je m'y suis déjà attachée. C'est idiot, non ?

    Quand je pense que ce week-end encore, j'étais loin d'envisager qu'une colloc' entrerait dans ma vie si précipitamment ... J'espère qu'elle ne restera pas trop longtemps hospitalisée et qu'elle en sortira suffisamment requinquée pour que je puisse poursuivre ses soins si besoin.

    Je te présente Turlutte :

     

    « Quelqu'un qui t'aime, quelque part, mais tu ne le sais pasMieux qu'un ashtag »

  • Commentaires

    1
    Magitte
    Mercredi 1er Novembre à 16:55

    Petite boule de poil qui peut vous apporter bien du bonheur. Vous semblez vous être déjà habituée à elle ! Si mon ordinateur voulait bien marcher, je vous raconterais des histoires de chats....Que de souvenirs pour"le grand âge" (mais vous n'en êtes pas là !)

    J'ai peur de tout rater avec ce clavier auquel je ne suis pas habituée ! Aussi, j'écrirai plus longuement quand je le pourrai !

    Bises.

      • Mercredi 1er Novembre à 17:45

        Bjour Geneviève, oui, c'est fou comme elle fait déjà partie de ma vie. je n'arrête pas de penser à elle et j'espère qu'elle va mieux d'heure en heure. J'ai hâte d'être à demain pour avoir des nouvelles ....

        Un p'tit chat, c'est encore plus sympa qu'un ordi ! smile Vous avez changé d'appareil ???? Nouveau clavier ?

        Un p'tit bisou pour vous.

    2
    Mercredi 1er Novembre à 17:12

    Que de belles choses et tu les as méritées oh combien, et cette fifille chat, est un amour et atteinte d'un coryza je suppose et c'est terrible pour un chat car il peut plus respirer... mais  elle va s'en tirer et tu vas vivre des moments fabuleux avec elle dans ta vie. Donne des nouvelles s'il te plait, tu me connais et mon amour des animaux, je pense tout le temps à elle et espère vite de bonnes nouvelles, bisous

      • Mercredi 1er Novembre à 17:47

        Merci Popo smile. Tu penses qu'elle va s'en sortir, vraiment, ou tu dis ça pour me faire plaisir. Parce que moi je trouve qu'elle est drôlement tonique, cette petite chatte minuscule, malgrè qu'elle ait passé plus d'une semaine (au moins) sans rien avoir dans le ventre) et je me dis que si elle a atterri chez moi sans que ce soit prévu, c'est pas par hasard. Je pense qu'elle a sa place avec moi.

        Bien sûr que je donnerai des news. Aujourd'hui jour férié, alors impossible d'appeler la véto, je ne sais pas à quelle heure elle donne les soins. Mais je suis au taquet et demain, je ferai l'ouverture de la boutique pour savoir comment va ma petite Turlutte. ^^

      • Vendredi 3 Novembre à 16:41

        je pense qu'elle va s'en sortir car elle est entre de bonnes mains chez le veto, mais faut faire gaffe ensuite car le coryza ça peut recommencer une fois qu'ils l'ont eu.  Si elle se remet à éternuer, nez bouché... illico veto. et j'ai répondu à ton comm suivant avant celui là et donc on pensait pareil, c'est un signe si elle est arrivée là et vous allez bien vous entendre quoiqu'en dise Mr Michu qui  va craquer c'est certain. a des nouvelles de la miss quand tu en auras et pourras évidemment

    3
    Mercredi 1er Novembre à 17:12

    marrant son nom, y a que toi pour avoir trouvé ça et osé ça, je me marre

    4
    Mercredi 1er Novembre à 17:49

    Je peux te dire que le père Michu est assez furieux. Il a voulu que je change, mais je lui ai dit que trop tard et puis en plus, c'est mon chat à moâ, c'est moâ qui vais m'en occuper et tout. Il n'a qu'à l'appeler Tutu, c'est tout pareil.

    C'qu'il est coincé, alors ...

      • Vendredi 3 Novembre à 16:37

        Ah j'imagine la scène, et  il s'y fera le père michu. Si ce chat est dans ta vie arrivé ainsi c'est que c'est un signe et voilà. En tout cas, qu'il dise pas que ce sera compliqué quand tu es pas là..... un chat on arrive à le faire garder, et elle va bien , et mieux la miss? bisous

    5
    Jeudi 2 Novembre à 09:25

    Coucou,

    je suis ravie pour vous deux que chacune ait trouvé l'autre, un peu comme une évidence à laquelle on ne s'attendait pas. J'espère qu'elle va reprendre des forces et je vous souhaite à toutes les deux le meilleur partage de moments... qui n'appartiendront qu'à vous :)))

     

    6
    Jeudi 2 Novembre à 12:22

    sur qu4ele va s4eb sortir ta turlutte... merdia ce clavier espagnol,,,, Courage puis tu  peux la soigner toi en la gardant sur toi et lui envoyer de l energie; bisous,

    7
    saby
    Vendredi 3 Novembre à 07:44

    Des nouvelles de la petite turlutte de Léonie Bibi surbookée ? 

    Des bisous aveyronnais tout frais 

    8
    Samedi 4 Novembre à 07:32

    Coucou !

    Turlutte va mieux de jour en jour, je l'ai récupérée avant-hier. Elle est très affectueuse et moi je n'ai plus du tout de vie ! Elle aime beaucoup les roupettes du père Michu, ce qui, pour une Turlutte n'a rien de vraiment étonnant. Et lui ... bin ... gâteux ! Ne vous inquiétez pas, je vous raconte très vite (vraiment) des nouvelles de ma copine. C'est fou, c'est comme si on se connaissait depuis toujours. J'aurais jamais imaginé un truc pareil. J'aurais même jamais imaginé il y a une semaine que je serais dans cette situation une semaine plus tard ! bizoux-poux-genoux

      • Dimanche 5 Novembre à 18:19

        merci pour les bonnes nouvelles, te voilà avec un bébé, mais plus poilu que les précédents et moindre mal si le père michu a pas l'intention de repeupler le pays!!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :