• A star is dead

    Pour une fois que j'ai l'info avant toi ! Attends, ne te vexe pas : c'est ma fille qui me l'a annoncée il y a une demi-heure (il était aux alentours de 22 h 20 à ma montre seïko à quartz, heure GMT). 

    Notre Jojo n'est plus. Johnny est parti se reposer pour de bon. J'en jaunis à l'idée. Déjà, ce matin, j'apprenais que Jean Do avait fugué dans la nuit et voilà que le rocker, qu'on savait malade mais dont certains pensaient peut-être encore qu'il faisait une nouvelle crise de pub, s'est fait la malle lui aussi.

    Incroyable. C'est tout étrange quand même. Qu'on apprécie ou pas les partants, on mesure à chaque fois l'étendue de la perte. Cette année encore, plusieurs de nos monuments nationaux ont disparu et dès que l'un d'entre eux nous quitte, on se dit quasi systématiquement que c'est la fin d'une époque, que des comme ça, il n'en reste plus beaucoup. Et pourtant ... pourtant si, il en reste quelques uns. Très peu. Mais ils sont là. Avez-vous des nouvelles de Charles ?

    Je n'étais pas fan du personnage mais je l'admirais sans trop me l'avouer. Je m'en rends compte à présent seulement. Son énergie était stupéfiante. Son charisme incontestable. Sa voix extraordinaire. Peu importaient les textes, la mélodie. Il suffisait qu'il se colle à la partition pour chanter de l'or. Quand j'étais petite, j'habitais en face d'un parc expo où il était venu chanter un soir. Il y avait Joe Dassin (RIP), Claude François (RIP) et d'autres dont je ne me souviens plus. Son " Que je t'aime " résonne encore à mes oreilles et j'en souris en y repensant. C'était la belle époque. Moi, du fond de mon lit et du haut de mes six ou sept ans, je ne me rendais pas compte qu'une star était en train de chanter quasiment sous la fenêtre de ma chambre. Ma première sérénade ...

    Comme je l'évoquais quelques lignes plus haut, cette chanson, pas forcément la meilleure justement et, comme tant d'autres, d'une franche simplicité aura pu être chantée par n'importe quel autre interprète, qu'il soit de peu d'envergure ou au contraire de talent notoire, personne, à moins d'être en duo avec lui, n'aura pu lui insuffler la puissance, l'énergie, la passion qu'il mettait dans chacune de ses interprétations. Il y avait la tessiture, il y avait le souffle, il y avait la volonté, il y avait la sincérité dans toutes ses interprétations. On peut aimer ou pas, on ne se trompe jamais sur la sincérité.

    Côté santé, il aura tout fait alors je me dis que c'est beau de partir à soixante quinze ans après avoir traversé autant d'excès. 

    Toi qui es sur place, là-bas, peux-tu me dire si la FNAC avait prévu le coup avec Noël qui approche ? Les livres, albums, coffrets sont-ils en bonne place dans les bacs ?

    Oui, ça me fait bien drôle de penser que désormais, toute l'oeuvre de Johnny se trouve réunie dans un seul et même coffret.

    Je pense à sa femme, qui va bien s'ennuyer et à ses enfants si jeunes qui auront eu la chance de vivre leur première jeunesse avec un être d'exception comme il nous en reste si peu à cotoyer.

     

     

     

     

    « O(u)PSBalaize, Blaise ! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 06:03

    Le comble du moderne, c’est à la fois de passer pour rebelle, d’avoir le pouvoir et d’être plein aux as. Ah ! Bravo ! Quel chic ! Être résolument moderne est une tentation que j’ai fini par repousser. Pour la bonne raison que le moderne sent déjà le moisi» Jean d'Ormesson

    2
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 06:06

    Un petit dernier pour la route ?

    "Allumez le feu "....c'est bien  dit pour un cancer du fumeur..R.I.P

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:26

        Ah ca ! Pour une fois qui en a un dont le cancer colle à la vie ...

    3
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 10:36

    Bonjour

    que l'on aime ou deteste Le Johnny a marqué son epoque, notre epoque

    on a tous quelque chose de Johnny dans la memoire, une chanson, une video, un moment télé

     

    voila la video dont je me souviens et qui reste dans ma memoire a mouah

    https://www.youtube.com/watch?v=9LS7knVaIjI

     

     

     

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:27

        Je ne connaissais pas cet extrait. J'adore la chorégraphie ! he

      • Jeudi 7 Décembre 2017 à 09:55

        salut

        imagine que c'est ce soir là qu'a été conçue Laura ah ah ah

    4
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 13:08

    Bonjour, et oui Johnny est parti loin dans les étoiles. j'avais prévu qu'il ne passerait pas la Noël, hélas je ne me suis pas trompée. le cancer du poumon est le plus rapide et la petite phrase de Loupzen est bien placé bravo" allumez le feu" pour partir d'un cancer du poumon qui est du le plus souvent à un excès de cigarette, c'est bien vu.

    Moi j'aimais  bien Johnny, je l'ai vu débuter c'est mon époque. Ces dernières chansons n'étaient pas les meilleures pour moi mais chacun ses goûts. Effectivement voila quelqu'un qui a bien vécu profité de tous les excès qui pouvaient exister après tout c'était son choix alors... je ne plaint pas sa veuve elle à de quoi tenir longtemps, je ne l'aime pas par contre, sous ces airs minaudant elle est très forte et sait se faire plaindre, bah ce n'est pas mon problème après tout. J'imagine la succession ça va être un carnage, hihihi Mais je suis sure que tout à été prévu tant mieux!

    Il y a trois jours j'en ai rêvé je crois qu'il devait déjà être en partance pour un ailleurs d'où on ne souffre plus.

    Salut l'artiste retrouve tes pots et faites encore la fête là-haut, la vie continue dans d'autres sphères.

    Bisous Miss Léonie.

      • Mercredi 6 Décembre 2017 à 14:29

        Pourquoi se référer aux aspect matériels ? Je pense que quand on a vécu tant d'années aux côtés d'un personnage qui mange l'espace, la vie doit être bien vide. Que l'on soit bon ou méchant, con ou intelligent, beau ou laid, riche ou pauvre.

    5
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 16:30

    Pfttttttt

    6
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 17:42

    Allumez le feu ? Pourquoi ? Ce sera une crémation ?

      • Vendredi 8 Décembre 2017 à 11:51

        Bah non ! Il va être inhumé sous le feu de St Barth !

    7
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 11:34

    tiens pour info, les paroles de Allumez le feu (lol Alice he) ont écrites par Zazie. 

    Y'a pas à dire et bien que j'étais pas vraiment fan, je crois que c'était ce qu'on appelle un monstre de la chanson française, et je pense qu'il était le dernier dans son genre.  J'ai entendu que ses idoles étaient Elvis et James Dean : ceci explique cela ! 

    Après et au vu du battage médiatique un peu lourdingue, dans ma tête le "c'est normal" et  le "c'est trop" se renvoient la balle... et c'est pas fini !

    Pour sûr que Fnac et autres disquaires.......

     

      • Vendredi 8 Décembre 2017 à 11:53

        Je regrette de râter l'ambiance et la descente du cercueil sur les Champs Elysées ! Quand je vois que même ici ça fait partie de l'actu ! On en parle presque d'avantage que du bouffon aux cheveux orange.

    8
    Vendredi 8 Décembre 2017 à 18:55

    Bonsoir, pour Johnny c'est cuit ...aurait-il permis ce déballage mediatico-trop-c'est trop...je ne le crois pas....le songe d'une nuit d'hiver...les vendeurs de CD-DVD et autres souvenirs-souvenirs vont s'en mettre plein les fouilles...le Jojo en a engraissé des piques assiettes !

      • Samedi 9 Décembre 2017 à 03:32

        Je ne peux te répondre. Je ne le voyais pas très souvent.

    9
    Lundi 11 Décembre 2017 à 20:46

    Un personnage qui s'en va, un homme avec ses blessures aussi et du respect



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :